Hommage à Kantra

Date / Heure
Date(s) - 10/01/2018
18 h 00 min - 20 h 00 min

Emplacement
Préfecture du Gard

Catégories


Communiqué du Collectif de soutien aux réfugiés du Vigan

Le collectif « Pays Viganais Terre d’Accueil » se joint à « Adolescents Sans Frontières» pour appeler à un grand rassemblement mercredi 10 janvier à 18h30 devant la préfecture de Nîmes, en mémoire de Kantra, jeune malien qui s’est suicidé à Paris.

Il a mis fin à ses jours par dés-espoir, celui que les services administratifs et l’ASE n’ont pas su lui offrir, comme à tant d’autres mineurs ou jeunes majeurs abandonnés dans des hôtels ou à la rue.

En France, comme en Europe, le droit d’asile et le devoir d’hospitalité sont remis gravement en question par nos politiques actuelles. Chaque nouvelle notification du gouvernement est un coup de poignard à la volonté populaire d’accueillir les migrants A HAUTEUR DE NOTRE RESPONSABILITE et de nos engagements. En tant qu’un des pays les plus riches du monde et au regard de notre histoire, nous avons la possibilité et l’obligation éthique d’assumer les conséquences d’un désordre mondial auxquels états, groupes financiers et industriels participent.

Portée par les Etats Généraux des Migrations, une autre politique est possible, conjuguant un accueil solidaire des personnes déplacées et une diplomatie au service des peuples et non des puissants. Pour l’appliquer, il faut un vaste mouvement de protestation. La mobilisation du 10 janvier en fait partie.

Pays Viganais Terre d’Accueil

Contact : cacaoviganais@gmail.com

 

Communiqué ASF

On a trop souffert physiquement, ne nous tuez pas moralement

Peu avant Noël, Kantra DOUCOURE, jeune Malien de 18 ans, s’est
suicidé. A la fin de la mesure de protection, à sa majorité , il
s’était retrouvé à la rue sans aucune perspective en France. 
L’association « Adolescents sans frontières » qui le parrainait,
s’est donné pour but l’accompagnement, l’aide morale, le soutien
affectif aux jeunes mineurs isolés étrangers dans le Gard. Elle veut
rendre public ce drame pour que cela ne se renouvelle pas.
« Adolescents sans frontières » demande que ces jeunes soient
accueilli e s, qu’ils jouissent de tous leurs droits: protection,
hébergement, éducation, santé, aide aux jeunes majeurs…
Les jeunes « mineurs non accompagnés » ont en France les mêmes
droits que tous les mineurs, nous voulons une véritable égalité de
droits.

Adolescents sans frontières appelle à un rassemblement en hommage à
Kantra DOUCOURE 

MERCREDI 10 Janvier à 18h30 devant la préfecture à Nîmes.

Adolescents sans frontières appelle toutes les associations, syndicats
mouvements politiques à se joindre à ce rassemblement.

Laisser un commentaire